Cabu est mort et ne ressuscitera pas à Pâques

Entendons-nous de la bonne façon*. Je savais mon Brassens avant de savoir lire. Je n’ai jamais fréquenté les messes et à vrai dire mes références bibliques viennent davantage de celles des chansons du troubadour de Sète (qui en étaient truffées) que de mon exégèse personnelle de la Bible.

Ce que j’essaie de vous transmettre comme idée n’est donc pas tellement une nostalgie d’une société catholique (que je n’ai pas connue, ou seulement en écho au travers des souvenirs de mes grands-parents ou des rejets de mes parents), que le constat que sa disparition entraîne en fait celle de toute la société laïque, républicaine, soixante-huitarde etc qui vivait en fait adossée dessus, sur son refus ou son rejet, à son crochet.

Les blagues sur les curés n’ont plus aucun sens quand le dernier que l’on a pu trouver pour la poignée d’irréductibles grenouilles de bénitier des quinze communes alentours vient du Bénin.

De même, vous savez mon opinion de notre République, qui n’existe qu’à l’ombre de la monarchie restaurée du Père de Gaulle, héritier des rois; les fils étant incapables de vertu, au sens romain, et de responsabilité.

Voilà, je me demande bien ce que chanterait Brassens aujourd’hui, coincé entre le goupillon des ligues de vertu puritaines neo-féministes et sabres des nouveaux coupeurs de tête barbus.

Si le monde du petit Jésus est tombé il y a quelques temps déjà, il me semble que celui de la génération de nos parents s’effondre en écho désormais. La misère de la gauche politique, celle qui rêve d’un « trou de souris », comme celle qui se croit hégémonique à 2% toute mouillée, s’inscrit-là.

Cabu est mort et ne ressuscitera pas à Pâques.

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s