Injections du variant journalistique

Essayez de m’éclairer, savoir si notre pays est devenu fou ou si les journalistes ont beaucoup d’humour pour contourner la censure comme dans n’importe quel régime autoritaire mettant la presse sous contrôle.
Tout à l’heure sur France Cul, la question était de savoir si d’autres pays avaient des mesures plus « radicales » que la France… « Oui, répondait un journaliste à un autre sans rire, on peut perdre son travail si l’on ne se vaccine pas au Tadjikistan ou en Azerbaïdjan — je cite de mémoire mais en gros divers phares démocratiques ex-soviétiques des steppes où le moindre Raphaël Glucksmann ferait bien son business matrimonial avec l’oligarchie.

Il faut savoir que dans le même temps le mythe de la France pays des Droits de l’Homme court toujours. Au dernières nouvelles, il aurait été repéré du côté du Liban, où notre énergumène de l’Elysée donne en notre nom et en celui de notre histoire des leçons de vertu démocratique à une classe politique qui doit être morte de rire. Et peut-être même rigolent-ils ensemble au coctail de l’ambassade.

Autre perle dans le même journal — celui de 8h je crois — et même ambiguïté journalistique. Puisque le peuple Français de l’Hexagone ne peut être pour les médias que maléfique, complotiste, ignorant, réfractaire et que de toutes les façon il n’est rien. C’est chez les français ultramarains que l’on va chercher de la respiration. Une anthropologue expliquant que les résistances au vaccin étaient bien normale et culturelles aux Antilles, montraient une volonté de conserver les savoir faire locaux, une tradition de résistance au pouvoir etc.Certaines régions ont le droit de manifester un esprit gaulois, mais à condition d’être assez loin de Rome.

Puisque nous sommes dans les mythes et l’anniversaire du 4 août 1789, cette date et l’abolition des privilèges, me fait de plus en plus penser à la gestion du social façon Macron. Lâcher une forme de domination codifiée qui n’a plus d’intérêt, la féodalité, pour mieux établir la loi de la jungle du fort au faible. Oui, je regarde de plus en plus la Révolution Française comme l’avancée du Libéralisme que nous connaissons. Voir les lois Le Chapelier qui ont interdit toute forme d’organisation collective, liberté qui mettra presque cent ans à être réimposée par le peuple… Car quand une liberté est perdue, elle n’est pas rendue de si tôt.

Germinal en série télé, c’est pour bientôt parait t-il. Une piqûre de rappel ?

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s