14 Juillet. Nous ne savons pas où nous allons

Plus que 666 jours, 6 heures et six minutes… au compteur officiel de son départ.

Des commentaires, des mots… et une image assez frappante de l’errance du chef de l’Etat. C’est une vidéo qui circule sur les réseaux – prise après l’autre, celle de l’altercation avec les Gilets-Jaunes – Maman le trainant par la manche comme un môme hébété à la fête foraine des Tuileries; à l’endroit où la monarchie avait fini quand Louis XVI s’était livré à ses ennemis de l’Assemblée pour fuir l’émeute parisienne…

Comme un bref de ces trois ans, où après avoir promis à sa secte de se mettre En Marche derrière ses initiales; après l’arrogance, après « Jupiter »; après avoir eu la peur de sa vie devant les Gilets-Jaunes, après les avoir fait mutiler; après avoir promis au Français que le monde de demain serait réinventé et ne serait plus celui d’avant. Le tout sur l’air à contre-temps, de « sortez au théâtre, allez voter », puis « Comment vous étiez au parc, irresponsables ! Restez enfermés sous peine d’amende » ou sa variante, « les masques sont inutiles », « les masques arrivent, puis désormais « vous êtes obligés d’en porter » (sauf en manif où ils seront interdits).

Puis finalement après avoir annoncé il aura renoncé, devant une tache trop complexe pour lui de la réinvention, de l’adaptation pour laquelle une cervelle d’énarque programmée pour le fantasme de croissance et devant affronter les premières années de l’effondrement de la vie sur Terre, ne peut faire face. Tache trop complexe à vrai dire pour chacun de nous. La seule issue ne pouvant être solitaire, mais de se saisir collectivement de ce défi titanesque.

Du coup, à force de se heurter comme un oiseau à la vitre d’une réalité sociale, environnementale, française, qu’il ne parvient pas à voir, il ne reste au Macron président qu’une chose, préparer sa réélection. Ça tombe bien pour lui, car sur ce terrain, divisés et incohérents, nous non plus nous ne savons pas où nous allons. Et c’est à vrai dire sa seule issue.

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s