Lundi Matin… Chaud

La Concorde bloquée en surprise par les ambulanciers qui montent des barricades autour de leurs véhicules; plusieurs centaines de lycées bloqués, dont les lycéens qui se révoltent et foutent le dawa à Auber et Pantin. Les infirmières, les avocats, les pompiers le dos tourné aux élus dans plusieurs communes à l’occasion de la Ste Barbe, les ceci, les cela, en grève ou en mouvement. L’acte IV démarre fort. Les Gilets-Jaunes partout en France, toujours, 11 dépôts de carburant bloqués et la pénurie d’essence en Bretagne et dans 75 stations. Besancenot qui demande aux syndicats d’appeler à la grève… Macron est dans les cordes.

Parmi les liens vus (et partagés) ce matin, de nombreuses images de fraternisation police gilets-jaunes en France, sur le mode « crosse en l’air » (quand on leur parle de leurs femmes, ils ne sont pas mauvais bougres ?). Quelques-unes de provocateurs infiltrés des services de police politique en civil.

Le soutien de la population reste au-dessus de 70% (malgré quelques Porsche Cayenne brûlées et des émois dans les 300 M2 du XVIe, il n’y a plus de respect).

Au chapitre des analyses, je vous recommande Todd ce matin sur France Culture (les structures française, le risque de coup d’Etat, la sortie de l’Euro, la trahison des élites…) et l’excellente revue insurgée « Lundi Matin » (justement), je cite :

« Contrairement à tout ce que l’on peut entendre, le mystère, ce n’est pas que nous nous révoltions, mais que nous ne l’ayons pas fait avant. Ce qui est anormal, ce n’est pas ce que nous faisons maintenant, mais ce que nous avons supporté jusque-là. Qui peut nier la faillite, à tous points de vue, du système ? Qui veut encore se faire tondre, braquer, précariser pour rien ? Qui va pleurer que le XVIe arrondissement se soit fait dépouiller par des pauvres ou que les bourgeois aient vu flamber leurs 4X4 rutilants ? Quand à Macron, qu’il arrête de se plaindre, c’est lui-même qui nous a appelés à venir le chercher. Un État ne peut pas prétendre se légitimer sur le cadavre d’une « glorieuse révolution » pour ensuite crier aux casseurs dès qu’une révolution se met en marche. »

Quand la bourgeoisie républicaine est prise au mot par le peuple républicain, son roi-banquier vacille…

Et pendant ce temps, devant une place de la Concorde bloquée où CRS et insurgés fraternisent; les députés LREM revotent la ponction des milliards d’argent commun du CICE de Hollande au profit des actionnaires du CAC40. Jupiter rend fou ceux qu’il veut perdre.

Bonne journée !

Langlois-Mallet

L’image contient peut-être : texte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s