Grenouilles !

Je me pose des questions sur toutes les jacqueries qui ont émaillées la France ces dernières années, qui n’ont rien de commun hors leur refus du modèle libéral dominant.

Tu vois qu’ils recoupent très imparfaitement les catégories politiques parlementaires, excepté par leur émiettement et l’indifférence voir l’hostilité des autres.

Vous avez les ZAD -> Laisser nous faire différemment de la société de consommation (écolos)

Les Gilets-Jaunes -> on n’arrive plus à marcher (rouler) normalement dans la société de consommation (Abstentionnistes, voir droite poujadiste, Insoumis)

Les Nuits Debout -> on veut s’asseoir et réfléchir ensemble (à un autre modèle) (écolo gouvernemental, Hamonisme)

Bonnets Rouges -> gardons notre liberté locale

La Manif pour Tous -> on ne veut pas du changement de moeurs mais en rester à la famille traditionnelle (UMP, Catho, FN)

Les Cheminots -> On ne veut pas de destruction du modèle de service public et de l’emploi (Syndicats, PC, Insoumis)

Avec un prix hors-piste, Révoltes de banlieue, revendication communautaire islam -> je rejette les valeurs de la société dominante

Ce qui est assez étrange, c’est que le modèle dominant, moeurs urbaines globales et libéralisme économique est archi-dominant (médias, argent, pouvoirs, culture) mais minoritaire.

Surtout il n’arbitre jamais, il profite de chacune des diversités de la société pour imposer son modèle.

Par exemple pour les gilets-rouges, il est évident qu’il fallait laisser à la Bretagne sa coutume de ne pas avoir de péages et maintenir les taxations sur le reste de la France. On en a profité pour démanteler tout le dispositif de l’éco-taxe dans le sens des intérêts financiers.

Pour le Mariage pour Tous, il y avait aussi un équilibre de société intelligent à trouver en jouant du consensus sur la liberté d’association des adultes mais en reposant de manière tout à fait séparée la question de la responsabilité, du droit de l’enfant et de la famille. Mais il était plus intéressant politiquement pour les libéraux de cliver « sur un droit à l’enfant » avec les méchants conservateurs, toute cette mousse sur les débats de société évitant que l’on regarde la question de la répartition de l’argent (dans le même temps on refilait les milliards au CAC40).

Les ZAD, encore plus facile. Ouvrir des zones libres d’expérimentations de la transition pour les personnes qui veulent expérimenter un modèle à l’effondrement en cours de la société de consommation.

Idem pour les gilets-jaunes. Il y a des Etats-généraux à ouvrir avec l’assurance d’un minimum garanti, un bouclier de taxation (une personne ne peut pas descendre en dessous d’un certain niveau de vie), un engagement d’alternative mobilité hors des métropoles, une taxation différenciée des carburants dans les campagnes etc.

Le service public, des hôpitaux, de la SNCF, de la Poste, de l’Education Nationale, de la sécurité etc ne devrait même pas être un sujet de débat dans un grand pays. Et on devrait même d’urgence y inclure la sécurité nucléaire.

Tout se dégrade t-il juste parce que vous passez votre temps à vous tirer dans les pattes les uns les autres et que l’arbitre est malveillant ou juste pro-business ? Essayez la concertation et la solidarité entre tribus ou trouvez un vrai arbitre, non ? Grenouilles !

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s