Brésil. L’extrême-droite vers le pouvoir

Point n’est besoin d’ergoter sur le fascisme, la démocratie blabla… Après avoir écouté qui les plaint, les peuples écoutent qui leur promet vengeance.

La mondialisation a dépossédé les gens de leur lieu de vie; même sans bouger de leur terroir, celui-ci les a quitté.

Ils veulent surtout s’offrir le plaisir de voir pleurer et crier dans les écrans cette gauche urbaine qui les a abandonné, qui a profité de la globalisation et souvent de la corruption et qu’ils haïssent.

Cette bourgeoisie obsédée par son cul, par les questions de mœurs comme tout ce qui lui reste d’âme, voir de religion, et qui a abandonnée les pauvres; d’accord avec les libéraux pour cliver dans cette surenchère libertaire et puritaine à la fois face aux ploucs; qui se croit antifascite parce qu’elle a voté Macron, et solidaire parce qu’elle a signé une pétition pour l’accueil des réfugiés, mais qui hors de son entre-soi n’en connaitra au mieux que sa femme de ménage.

Bienvenue dans l’ère de la vengeance où les peuples, perdus pour perdus, renversent et détruisent tous les totems de deux cent ans de bourgeoisie libérale et tout ce que la sociale avait essayé d’y inclure.

Peut-être nos rageux brésiliens ou autres, découvriront-ils surpris qu’ils sont les premières victimes des nouveaux monstres qu’ils ont invoqués… Et que, tout autant que ces faux héros qui devaient les sauver -avant qu’ils ne pactisent et se fondent dans les pouvoirs- les nouveaux monstres nationaux seront encore plus compatibles avec ce qui les détruit, même en prônant les mœurs traditionnelles s’il ne faut.

Sans doute ne se sauve t-on un peu que par un dépassement collectif…

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s