Si vous faites partie des gens qui disent : « terrorisme = accueil des réfugiés… »

Si vous faites partie des gens qui disent :  » terrorisme = accueil des réfugiés  » si vous aviez la gentillesse de quitter mon FB de vous même… merci.
J’en ai par dessus la tête de lire les supremacistes blancs qui se réveillent dans certain-e à chaque attentat. Comme si se trouver un méchant parfait était le seul moyen de se légitimer comme « bon », voir par la suite comme violent.

J’ai honte pour tous mes compatriotes qui amalgament les populations de nombreux pays avec une poignée de monstres. Je trouve pathétique de se découvrir une conscience quand des touristes blancs sont tués et de n’en avoir aucune quand des dizaines de milliers meurent à Mossoul (enfants sciemment exterminés compris), des centaines de milliers au Yémen et je ne sais combien en Irak tout entier (des millions) depuis que les USA ont décidé d’y semer le chaos.

Par ailleurs lire des gens qui, parce qu’ils se présentent comme « blancs » se croient immunisés contre la barbarie… c’est vraiment à pleurer devant l’ignorance et la bêtise.

Demandez aux populations exterminées des Amériques, d’Oceanie, pour ne rien dire des millions de morts des camps nazi et du colonialisme. Faites les comptes encore aujourd’hui de ces violences que nous semons dans le monde. Vous verrez que, pour abjectes et ignobles que soient les terroristes, ils n’en sont pas moins que des bricoleurs de l’horreur.

Ces merdeux ne prospèrent et ne recommenceront que grâce à l’énorme publicité médiatique que leur font les peureux. Ceux qui imaginent le monde comme un parc d’attraction sans vouloir voir la violence qui en est le prix tant qu’elle ne gêne pas l’illusion bisounours.

Après, si tout un pan de notre civilisation blanche décadente a besoin – après que nous soyons probablement la seule civilisation à être revenue du rêve de domination (il y a fallu 14-18, Le nazisme et la décolonisation) – de se retrouver une raison de vivre, une force, je peux l’entendre. Mais ce n’est sûrement pas dans cette bassesse anti-Islam, anti-musulmans, anti-étranger qu’elle se trouve.

Si l’on veut être héroïque, il faut d’abord avoir le courage d’être juste. Ce qui passe davantage par la lucidité vis à vis de nous-mêmes que par la construction d’un « mal » idéal. Laissez cela aux films américains dont vous êtes repus je vous en prie, petits « français ».

Langlois-Mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s