Gonzo-report. Paris XXe : La rue avant la municipale… (Anars et Verts en manif, fille de miel et…)

Samedi. Dans une semaine les municipales. Après le pique-nique solidaire à la Cantine, manif de soutien aux anars, De quoi voir pas mal de figures de ce Paris rebelle du XXe… Et très peu de candidats.

affiche-manifestation-paris-populaire-15-mars-2014A la manif des anars (sur les mobilisations en cours des lieux alternatifs, lire ici A tous les indien-nes), je n’ai vu que les candidats du XXe de EELV Antoinette Guhl et Jérome Gleize (y en avait-il d’autres ?) Antoinette, je la chambre dès le bus. Gentiment. A la différence de Calendra la maire bunkerisée, elle on la voit partout dans la rue des Pyrénées, au café, dans le bus, sur le passage clouté… On a parlé NKM pour qui je vais voter au 2e tour (j’adore, ça repassionne tous les débats politiques) enfin de quoi parler politique au-delà du ronron et de la déprime. Tous les militants avouent ce brouillard rose sur les esprits… (Même si comme les copains Verts, ils restent au chaud dans leur 4×4 institutionnel).

Ils me demandent mes idées pour le quartier. Je leur dit qu’il faudrait reconvertir le Carré Beaudouin (lieu mort et propre de la culture municipale). En grande friche confiée aux artistes. Café bambins et anciens en bas, cantine solidaire pour tous à coté le midi auto-gérée par les copains de La Cantine en voie d’expulsion. Ateliers de travail pour les oeuvrier-es à l’étage (artistes, artisans, réparateurs…), recyclerie pour la biffe, lieu de fête pour tous les gens du quartier qui ne peuvent danser dans de petits appartements… Un lieu totalement autogéré par les assos et les militants. La mairie surtout n’y fait pas sa culture officielle, elle propose le bâtit. Ils me disent que c’est tout à fait les mêmes idées, que je devrais être candidat sur leurs listes ! Sacré eux. Depuis le temps que je les connais et tombe dans leurs chausse-trappes ! Mais je les aime bien, comme des vieux copains…  un peu crapules.

Pourrait-il se passer de nouveau quelque chose ?

Un peu parlé sexe aussi car, vois-tu lectrice, on passait sous les fenêtres d’une amante étonnante (je vous raconterai un jour, promis, une histoire troublante et bizarre, douloureusement sensuelle d’une nuit avec cette dame à l’imaginaire échappé d’une nouvelle de Barbey d’Aurevilly et surgie de mes émois adolescents. Tout homme a, à l’adolescence fantasmé sur une vraie femme… Et bien moi c’était elle, et je me suis retrouvé dans sa bouche devenu grand…  Avec le côté cortège des anars, sous son balcon ça faisait comme un hommage funèbre à cette nuit intense… Mais je m’égare dans ma pensarde. Revenons aux élections.

Anars en manif

Les Verts sont suspectés d’avoir dealer déjà avec la sortante PS pour le 2ème tour. Je ne sais pas si c’est vrai. Ce serait bien sur une lourde responsabilité parce que le XXe devrait passer à gauche.
Il y avait tous les bons insoumis du pavé parisien Babar, le Sovied Suprême de Télé Bocal (avec sa caméra greffée au poing), Kamel des Les Sans Étiquettes, Jean-Pierre acharné des luttes contre la vidéo surveillance, Samantha plaque tournante des bons plans engagés. Sans oublier Jacqueline, une étudiante blonde du Connecticut tombée dans la marmite des derniers insoumis de Paris et qui a dans ses carnets la mémoire d’une nouvelle Hemingway.

Anar en manifJ’ai aussi croisé un de ces personnage typique du pavé, retraitée de l’éducation national qui vend à compte d’auteur les mémoires de son ancêtre bottier sous la Commune de Paris… Elle racontait l’histoire d’un gamin épargné par un soldat Versaillais : « cache-toi Petit, mon métier ce n’est pas de tuer des enfants… » Paris, c’est toute une ville immémorialement insoumise, autant que l’autre est pute. Paris à la fois rebelle aux promoteurs de droite comme soumise aux bureaucrates caviar… Et l’inverse au besoin. Paris n’est pas révolutionnaire comme on dit. Elle est garce aussi. Comme une qui aime sa liberté de te tromper plus que toi qui croit la tenir dans des bras tour à tour, bourgeois ou révolté.

L’âme qui se débat avant liquidation

Entre deux textos, l’un des biffins réprimés durement au moment même :

« Marché des biffins sans place a porte montreuil Samedi 15 mars 2014 , Opération de police conjuguée avec les CRS, commerçants, riverains .Blocage des trottoirs avec des camions…à certains endroits, Et surtout notre vedette « LE POLONAIS » le policier qui confisque sans inventaire depuis des années des tonnes de biens des biffins pour les mettre en benne ou sans le camion de police banalisé du commissariat du 20ème arrdt. 6 ans de répression des biffins . Quel gâchis ! »

Ca me fait mal au coeur pour eux de n’avoir aucun soutiens politiques à leurs côtés. D’être réprimés par le PS caviar de la mairie. Que les Verts leur pique les idées et les détournent (l’histoire de la recyclerie)… Que les cocos soient… Ailleurs. Tiens d’ailleurs, où sont-ils ? On les croise sur les affiches, plombés par l’étiquette MEDEF. Ben oui, partir avec le PS parisien et ses actionnaires au lieu d’être avec la rue…

PC-MedefAlors mon côté chieur me déborde parfois, pas méchant, mais ça m’échappe dans des raccourcis d’idées comme ça qui me choquent.

Je textote sur Facebook un petit truc sur un gars pas haïssable, mais qui a emmené ses camarades dans une étrange dérive bureaucratique :

« Ian Brossat le jeune leader coco looké éclaireur ou cœur vaillant millésime 1952 a fait fort. Emmener les pères qui l’on biberonné aux discours de Thorez et aux saillies de Marchais à la soupe au caviar rose. Premier tour Medef, cash !
Ce qui vaut aux communistes locaux ces étranges estampilles… Peut être de leurs ex-conjoints du Front de Gauche. Plaqués sèchement pour une plus riche… Ravage du Speed-dating autour d’un petit rouge ! »

Sur ma page Facebook il n’est pas content. Je crois que je suis tricard place du Colonel Fabien pour un moment… Mais franchement, avoir brisé pour un calcul de places, une construction d’alternative collective, le Front de Gauche qui allié aux Verts aurait fait un tabac… Ca s’appelle comment ?

Entre un texto des biffins et un à NaKoMo

Y'en a marreÇa c’est les affiches des copains un peu énervés du XXe… les Sans Etiquette. Leur objectif : « Tout sauf le PS ! ». Parvenir à dégager la féodalité au pouvoir et faire que ses concurrents politiques s’entendent pour une alternative. Kamel qui anime le mouvement est un sacré personnage typiquement parigot ! Comme à toutes les révoltes, il y a un imprimeur engagé. Lui, tient le Copitoo de la rue des Pyrénées… Autre époque !

Un texto à NaKoMo, pour lui dire que quand tout ce bordel électoral sera fini, je l’inviterai à la balade dans un Paris tendre et vivant, loin des préjugés des beaux quartiers et du mépris qui tombe du clocheton de l’Hotel de Ville. Ce depuis que La ville se prend pour La Capitale au lieu d’être au côté de ses villages (c’est à dire depuis toujours droite et gauche de droite confondues). Même que si elle arrête la chasse aux roms et ne touche pas aux menus des enfants des écoles, je promets de lui apprendre des chants de la Commune.

J’ai fini la soirée rien à voir, loin du concert un peu excité des anars, dans l’adorable ambiance d’un café pour filles du Marais au milieu de nymphettes qui se donnaient cœur entier et à pleine dents à leurs premières amoures.

Accueillie dans la complicité suave de celle qui m’appelle « le nouveau Clemenceau » (moqueries autorisées et même encouragées)… Pétillante, enthousiaste amie dont je me ferais bien mon Elsa. Tu as gardé l’ardeur candide de l’adolescence dans ton amour de la démocratie…  Enlacé contre ta peau cacao, la danse de tes seins réveille ce printemps. Ô fille de miel, que la pointe de ma langue aimerait bien faire chanter sous la lune ton chaste mystère… Car quand une trop adorable femme rentre chez elle, tu ressens le froid de la rue que tu ne soupçonnais plus.

Ça faisait un moment que votre vieil ours n’était pas sorti…

David Langlois-Mallet c mesparisiennes.wordpress.com
Ma liberté d’expression a besoin de vous :
https://www.leetchi.com/c/cagnotte-de-langlois-mallet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s